Cette page web utilise des cookies. Pour continuer à naviguer sur cette page, veuillez accepter l'utilisation de cookies.
Site web officiel
Free Wi-Fi
Ma réservation
Réserver
Meilleur prix garanti
Réserver
+
Date
chambres
Adultes:
Enfants:
2 chambres
* moins de 12 ans
+ Ajouter chambres
Code promotionnel
Date de la réservation
Adultes
Enfants*
Chambre 1
x
Ajouter chambre
Destination
Hotel El Bedel
Visitez la "Cité de la Connaissance"
S'il y a une ville qui peut raconter l'histoire de l'Espagne est Alcalá de Henares. Du Complutum romain à l'effervescence culturelle de l'Âge d'Or et la généralisation de l'enseignement universitaire, les rues et les bâtiments d'Alcalá peuvent faire un voyage à travers les différentes époques, les cultures et les évènements qui ont marqué le développement de l'Espagne au fil des années.

La deuxième ville de la Communauté de Madrid est aussi le lieu de naissance de Miguel de Cervantes et son centre historique est classé au patrimoine mondial par l'Unesco depuis 1998.

Tout cela, combiné avec l'importance historique de l'Université imaginé par le cardinal Cisneros, fait d'Alcalá l'un des centres culturels les plus importants du pays, et c’est pourquoi il reçoit le surnom de «Cité de la Connaissance».
Complutum
Les Romains ont construit Complutum sur une ancienne colonie celtique, attirés par son excellente position sur la route de Mérida, dans une vallée fertile arrosée par la rivière Henares.

Aujourd'hui, les ruines de Complutum sont un bien d’intérêt culturel où l’on peut visiter une grande partie de l'ancien forum, les vestiges des bâtiments et des nombreuses infrastructures qui nous permettent de découvrir comment la vie dans la ville s'est développée.

Il vaut la peine de visiter également la maison d'Hyppolite, l'une des rares écoles de jeunes documentées à l'époque romaine. Cette ancienne villa est aujourd'hui un musée qui conserve des pièces comme la mosaïque du poisson.
La ville natale de Cervantes
Sans aucun doute, le fils le plus illustre d'Alcalá de Henares est Miguel de Cervantes y Saavedra. L'écrivain universellement connu pour son travail "L'ingénieux hidalgo Don Quichotte de La Mancha", considéré comme le premier roman moderne, est né en 1547 dans ce qui est maintenant la Calle Mayor.

Le bâtiment où Cervantes a passé ses premières années est devenu un musée et une bibliothèque dédiée à sa figure et son héritage, qui accueille des nombreuses expositions et diverses activités culturelles. En outre, on peut parcourir les pièces de la maison, reconstruites pour refléter la vie et les coutumes des XVIe et XVIIe siècles en Espagne.

Vous pouvez connaître les traces de Cervantes à Alcalá suivant le long de la route cervantine, où vous trouverez la font utilisées dans son baptême dans la chapelle d’Oidor ou l’imprimerie de La Galatea, son premier roman.
L'Université de Cisneros
La Renaissance a apporté à Alcalá son université et avec elle, l'explosion culturelle et démographique qui a marqué le développement de la ville jusqu’à nos jours.

Le Cardinal Cisneros avait imaginé à Alcalá une ville idéale pensée par et pour l'Université, dans laquelle l'urbanisme s'est concentré autour des écoles pour accueillir les étudiants et des bâtiments dédiés à l'enseignement et à la culture.

Certains des plus grands écrivains espagnols, comme Antonio de Nebrija, Lope de Vega, Tirso de Molina ou Calderón de la Barca ont étudié à l'Université d'Alcalá, transformant la ville dans un centre majeur de la culture et de la connaissance mondiale.

La façade plateresque de l'Université, le Colegio Mayor de San Ildefonso, les anciennes écoles s ou la Chapelle des Doctrinos sont quelques des monuments de la période la plus splendide d'Alcalá.
Fêtes et culture
Alcala est toujours une ville très vivante au niveau cultuel, qui a un large éventail des festivals, de la musique, du théâtre et des fêtes populaires.

Le Corral de Comedias, le plus ancien en Espagne, offre un programme de théâtre en continu, avec le charme supplémentaire des structures architecturales d'origine, comme la vieille cour pavée, les chapiteaux en pierre et le célèbre gallinero ou cazuela, le seul endroit où les femmes pouvaient regarder les œuvres.

En outre, Alcalá a quatre autres théâtres et un grand nombre de groupes musicaux et d'associations culturelles qui offrent des nombreuses alternatives de loisirs pour tous les goûts.

Les festivités les plus populaires à Alcalá ont lieu la dernière semaine d'août et son attraction principale est le groupe Gigantes et Cabezudos. On peut souligner également la Foire Médiévale, l'une des plus importantes d'Europe, la Semaine Gastronomique, le Festival de la Parole ou la Foire aux Vins.